Rebelotte ! Les beaux jours et le printemps (et les cloches de Pâques) nous ont apporté un troisième confinement ! Bonne nouvelle… A Nantes et ailleurs, balades, excursions et autres découvertes sont possibles jusqu’à 10 kilomètres. On met à profit ce mois particulier et on part (enfiiin) à la découverte des balades que l’on remet (trop) souvent à plus tard. Et si les idées se font rares, suivez le guide… Voici une sélection de 10 balades à faire à Nantes et sur la métropole !

Les bords de l’Erdre

Depuis le cours des 50 Otages, le pont de la Motte-Rouge ou le quai de la Jonelière, les points de départ sont nombreux lorsque l’on souhaite se balader sur les rives de l’Erdre. Que l’on soit adepte de cette rivière ou qu’elle reste une destination inexplorée, on trouve sans cesse de belles choses à (re)découvrir le long de ses berges. Faune, flore, beaux panoramas et paysages, parcs et jardins, châteaux et petits ports… Les lieux d’intérêts sont légion et on se laisse très facilement tenter par les 15 kilomètres de rives, entre le canal Saint-Félix et le parc de la Chantrerie.

La butte Sainte-Anne

On part à l’Ouest de Nantes en vue d’une balade urbaine et champêtre. Bien connue des Nantais, la butte Sainte-Anne est nichée entre le parc des Oblates, la Loire et les immeubles de l’Hermitage. Un quartier que l’on contemple, souvent, de loin et que l’on ne prend pas le temps de découvrir. Un lieu également chargé d’histoire et d’architecture, fait de jolies maisons, de vieilles pierres et de petites ruelles. Un promontoire rocheux aux panoramas incroyables sur la Loire, Nantes et son île.

La Sèvre Nantaise

Depuis Nantes, la Sèvre Nantaise et les 10 kilomètres imposés par ce troisième confinement invitent à la déconnexion et permettent de découvrir des lieux bourrés de charme : le parc de la Morinière et le quai Léon Sécher à Rezé, la cale de Beautour et la chaussée des Moines à Vertou. Sur cet affluent de la Loire, on rencontre des bateaux, des chemins boisés, des prés verdoyants ou encore des arbres centenaires… En bref, 15 kilomètres de paysages bucoliques et de secrets bien cachés à (re)découvrir d’urgence !

La vallée du Cens

Au Nord de Nantes, les balades et les cours d’eau sont nombreux. Alors profitons de ce confinement et partons à la découverte de ces petits trésors fluviaux ! On part vers la vallée du Cens, sur la commune d’Orvault, à deux pas de Nantes. Ici, on longe les bords de la rivière, on flâne, on profite de la campagne, des sous-bois et d’une végétation luxuriante… En bref, on se détend ! Et si la curiosité et l’envie se font sentir, on complète la promenade et on met le cap vers Sautron !

L’île de Nantes

On ne la présente plus, l’île de Nantes est une institution, une marque de fabrique à part entière et participe, depuis plusieurs années, au rayonnement de la ville. Cependant, peut-on dire que l’on connaît réellement bien cette île ? Alors on enfile ses baskets et on part jouer les touristes et flâner le long de la Loire. Entre ponts de Loire, curiosités artistiques, architecture incroyable et petit coin de verdure, on en prend plein les mirettes ! Ajoutez à cela une forte histoire industrielle et portuaire et la balade sera parfaite !

Le parc de la Beaujoire

Qu’on se le dise… Nantes est une ville faite de balades verdoyantes agrémentées de parcs et jardins. 100 parcs, jardins, cours et autres squares si l’on veut être plus précis ! Alors comment choisir ? Selon la saison peut-être ? Il faut dire que le parc de la Beaujoire se révèle pleinement au début du printemps, lorsque les Magnolias fleurissent, que le soleil réchauffent les allées et que les nuages se reflètent sur l’Erdre. Un endroit où l’on peut facilement passer plusieurs heures, le temps d’une balade en famille ou d’une pause à l’ombre d’un énième trésor botanique.

Le hameau de Port-Lavigne

A présent, on prend la direction de Bouguenais et de la Loire et on part à la découverte du joli hameau de Port-Lavigne. Là-bas, les bords de Loire sont enchanteurs, l’air et le calme de la campagne sont omniprésents et le dépaysement est garanti ! Au programme ? Marais de Loire, zones boisées, ancien village de pêcheurs, ribambelle de pêcheries et vues incroyables sur le pont de Cheviré. Que demander de plus à seulement quelques kilomètres de l’agitation urbaine ?

Le village de Trentemoult

Combien de temps depuis ce dernier voyage jusquà Trentemoult ? A l’image de la butte Sainte-Anne, Trentemoult est un lieu que l’on aperçoit plus qu’on ne l’arpente. Pourtant, la recette est parfaite… On traverse la Loire via une navette fluviale, on explore un ancien village de pêcheurs, on passe par un dédale de ruelles aux couleurs vives, on plonge au cœur d’une ambiance artistique et on profite de vues imprenables sur nos très chères grues. La belle et douce vie !

Les marais Audubon

Bon, qu’on se le dise, Couëron est à 17 kilomètres du centre-ville de Nantes… Alors avis aux Nantais à l’Ouest (elle était très facile celle-là) et/ou aux aventureux ! Au cœur des marais Audubon, on retrouve la magie et la beauté des zones humides situées sur l’estuaire de la Loire. On voyage de canaux en oiseaux, d’étiers en écluses. Ici, il n’est pas rare de croiser quelques cigognes et les troupeaux de bovins sont nombreux. D’ailleurs, certains prennent quelques libertés… En résumé, une belle parenthèse champêtre à savourer !

Le quartier Bellamy-Barbin

On finit cette sélection par le micro-quartier Bellamy-Barbin, un lieu apaisant, sans circulation, à quelques pas seulement du centre-ville et de l’île de Versailles. Niché entre la rue Paul Bellamy et le boulevard Amiral Courbet, ce quartier est une succession de magnifiques demeures flanquées de palmiers, de portes anciennes ouvragées, de belles façades et de fenêtres colorées. Le point d’orgue de cette parenthèse enchantée ? Depuis la rue Ameline, on surplombe une vaste paroi rocheuse et on découvre une vue à couper le souffle sur Nantes.

6 Replies to “Découvrir Nantes et sa métropole : 10 idées de balades à moins de 10 kilomètres”

  • Super sympa cet article ! J’adore jouer la touriste près de chez moi et puis il y a toujours des choses à découvrir et des endroits encore inexplorés 🙂

    • Mais oui, il y a tellement de choses à voir à deux pas de chez nous. Et c’est souvent les endroits que l’on connaît le moins !
      Et cet article pourrait être bien plus long tellement il y a de jolies choses à faire aux alentours de Nantes !

  • Je me rends compte que j’ai encore beaucoup de très beaux endroits à découvrir à Nantes et aux alentours !
    Merci pour ces découvertes, je vais les noter précieusement en attendant le week-end 🙂

    • Ravie de lire que cet article donne quelques idées de promenades supplémentaires. Et il y en aurait tellement à ajouter, de jolis endroits à moins de 10 kilomètres encore… Je crois que ma liste de choses à découvrir à Nantes et aux alentours est infinie 😉
      Merci pour ton passage.

    • Ravie de voir que cet article offre quelques idées de balades inédites 😉 Et, bien que la barrière ds 10 kilomètres soit levée, il ne faut pas hésiter à découvrir les petites pépite à 2 pas de chez nous !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *